chambre avec vue

... et faits personnels

lundi 10 janvier 2011

"Il valait mieux dissimuler ses élans pour que nul ne puisse les atteindre et les rabaisser à son niveau" *** *** "Le seul soir où ils étaient sortis ensemble, ils étaient allés au théâtre, et ses doigts ne s'étaient pas aventurés au-dessus de ses genoux. Le trajet du retour en bus lui avait semblé interminable. Ils avaient épuisé tout ce qu'ils avaient à se dire, et une réserve glacée les avait envahis. Avant même d'arriver à l'endroit où elle devait descendre, ils étaient devenus des étrangers" (Tennesse... [Lire la suite]
Posté par sksk à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]